OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON "TRACKABLE" GRATUITE AU CANADA POUR LES COMMANDES $50+

3% DES VENTES REVERSÉES POUR PRÉSERVER LES FORÊTS

Dormir avec des ours polaires - Expédition AKOR Semaine 6

Cette semaine a été à la fois éprouvante et passionnante pour nos chers aventuriers. Il y a eu des rencontres avec des ours polaires mais aussi des blessures.

Cette semaine, l'équipe AKOR est descendue sur une section de la banquise séparant l'île Devon et l'île Cornwallis, au sud de laquelle se trouve Resolute. Les choses ont bien commencé, mais à la grande surprise de nos amis, cette section s'est avérée être "une autoroute à ours polaires".

Näak Blog | AKOR Expedition - Week 6

 

Ils ont eu la chance (malheureuse) de rencontrer pas moins de 10 ours polaires en l'espace de trois jours, parfois même à 20m de l'équipe. Cet afflux de créatures à la fois belles et terrifiantes a obligé les hommes à rester en alerte.

L'équipe s'est retrouvée dans un état de surveillance permanente de son environnement, toujours à l'affût d'ours polaires affamés, ce qui est "légèrement" stressant, c'est le moins qu'on puisse dire. Ils ont dû se faire pousser des yeux tout autour de la tête pour éviter toute mauvaise surprise.

Cette présence accrue des ours polaires s'explique par la présence d'un vaste trou d'eau libre dans lequel les ours chassent les phoques. Étant dans leur garde-manger, il était habituel d'en croiser un grand nombre.

Heureusement, toutes les rencontres avec ces animaux majestueux, dont la plupart n'ont jamais vu de grands singes comme les explorateurs barbus de Näak, se sont très bien passées.

Aucun ours n'a été agressif ou blessé - les gars tiennent à parcourir le territoire dans le respect de ses habitants, humains et non-humains. Ils ont toutefois dû monter la garde à tour de rôle une nuit où quatre ours polaires erraient autour de la tente. Heureusement, tout s'est bien passé, car un homme face à quatre ours polaires ne semble pas être un combat équitable !

Comme il y avait encore de l'eau libre entre l'île Cornwallis et l'île qui lui faisait face, les hommes ont été obligés de couper dans la terre. C'était le choix le plus sûr puisque la glace instable et fragile est, par définition, traîtresse.

Näak Blog | Expedition Akor - Week 6

Ils ont eu un BIG luxe sur l'île : ils se sont arrêtés à l'abri de leur contact de Resolute, le mystérieux Aziz, qui est l'une des rares personnes de la communauté à disposer d'une telle installation. Ils ont pu se réchauffer, sécher leur matériel, bien dormir et manger chaud. Ils se sont même accordés un jour de repos bien mérité.

Il leur reste 80 km à parcourir pour arriver à Resolute, mais ils ont réussi à faire tout cela en 4 jours et sont enfin arrivés à leur première station de ravitaillement.

Cependant, les conditions dans lesquelles ils sont arrivés pourraient être meilleures. Globalement, on peut dire que l'équipe a dû faire face à quelques blessures.

Guillaume et Nicolas, n'avaient pas prévu que l'humidité était si pénétrante dans le Nord. Ils ont donc développé des irritations épidermiques assez profondes sur la partie inférieure de leur corps, ce qui les a fait beaucoup souffrir.

Guillaume a aussi un genou fragile qui lui donne du fil à retordre et il s'épuise.

En revanche, Jacob se porte plutôt bien et profite sûrement de sa santé pour se vanter auprès des deux autres ! Ils ont tous perdu du poids. Nicolas a entièrement perdu ce qu'il avait gagné avant de partir (environ 25 livres).

Malgré les blessures qui vont guérir cette semaine (c'est leur priorité), ils sont de bonne humeur. Ils sont ravis d'avoir terminé cette première des 5 sections. Leur objectif est d'atteindre le sud de l'Ontario en octobre !

Ils ont réussi à terminer cette partie de leur expédition précisément dans le nombre de jours prévus : 40 jours, ni plus, ni moins. Ils ont dû faire face à de formidables et magnifiques défis au cours de ce parcours. Pourtant, c'est pour cela que les explorateurs se sont entraînés.

Leurs objectifs pour cette semaine sont simples : se reposer, manger, dormir, appeler leurs proches, manger à nouveau, puis dormir à nouveau. Ils ont le sentiment d'avoir fait la partie la plus intense de l'expédition, s'acclimater au rythme de l'expédition et à l'environnement nordique.

Pourtant, chaque section comporte ses propres défis.

N'oubliez pas de nous suivre sur nos comptes de médias sociaux, @Naakbars, pour rester au courant des dernières nouvelles et des photos de l'expédition AKOR. Pour en savoir plus sur l'équipe, consultez nos précédents articles de blog.

Näak Blog | Expedition Akor week 6

Visitez le site expeditionakor.com pour en savoir plus sur le voyage des équipes, ou suivez-les sur Instagram @expeditionakor.

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

x

Français