OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON GRATUITE COMMANDES +70$

Nicolas Danne parle de l'Ultra de Bromont et de Comment Trouver Sa Raison d'être

Pour beaucoup d'entre nous, la course à pied est devenue plus qu'un passe-temps, un hobby ou un moyen de faire de l'exercice. Qu'y a-t-il dans la course à pied qui alimente votre feu intérieur au point de l'incorporer dans tous les aspects de votre vie ?

Bien sûr, l'exaltation de la vitesse dans les descentes sur un single track, un pied devant l'autre dans une belle danse, suffit à exciter les sens. Pourtant, tous les coureurs vous diront qu'il y a bien plus que cela. C'est le sentiment de serrer ses amis dans ses bras après un ultra éreintant. Le sentiment d'accomplissement que l'on ressent après s'être poussé au-delà de sa zone de confort. La joie pure de perdre la notion du temps avec les amis et la famille

Nous avons récemment discuté avec Nicolas Danne, athlète Näak et Représentant Technique Principal pour ON Running, de son ultra préféré et de l'impact que la communauté des coureurs a eu sur sa vie.

"La course à pied c'est mon train de vie. C'est tout simplement ma vie. La course à pied me donne l'occasion de me connecter avec la communauté mais aussi avec moi-même. J'ai du temps pour moi. Je me déconnecte du monde quand je m'entraîne. C'est aussi un moyen d'être plus concentré mentalement lorsque je rentre de ma course. J'ai de l'énergie et je suis prêt à me lancer !"

Näak | Blog | Nicolas Danne Article


S'attaquer à l'Ultra de Bromont



En 2019 (le dernier événement avant le début de la pandémie), Nicolas s'est attaqué à l'une des courses les plus redoutables du Québec, le Bromont Ultra 160km. Dans ce défi des plus brutaux, chaque coureur a 35 heures pour compléter le parcours, qui consiste à courir deux fois un itinéraire épique de 80km. Chaque athlète pousse son corps au travers de sections du Mont Brome, du Mont des Pins, du Mont Gale et du Mont Oak, et de plusieurs des plus belles sections de la province.



La course de trail de 160 km, à laquelle Nicolas a participé, emmène les coureurs à travers un impressionnant dénivelé positif de 7000 m, avec seulement 6% de sentiers plats pour récupérer. Du début à la fin de cette course barbare, il est courant que quelque 45 % des concurrents abandonnent, incapables de relever le monstrueux défi qui les attend.



Le dénivelé, ainsi que les sentiers raides et techniques, vous frappent dès le départ. Lors de la troisième ascension, 10 km après le début de la course, Nicolas est confronté à la fameuse "montée du Lieutenant Dan". Dans cette section, le sentier devient si raide que vous devez vous agripper à une corde pour vous aider à vous propulser vers le haut du sentier. Si le sentier est mouillé, vous ne pourrez plus vous accrocher, peu importe les chaussures que vous portez.

Malgré tout, grâce à une attitude positive et à son amour naturel pour ce qu'il fait de mieux, Nicolas a pu terminer la course dans un temps incroyable de 23:28:38. Sa persévérance l'a mené à la 4e place au classement général du Bromont Ultra, un témoignage de ses années de travail acharné qui porte fruit. 

"Même si j'ai fait la Tor des Géants

La partie la plus dure était les 20 premiers kilomètres. 2 grosses montées d'affilées."

"On a l'impression d'être dans un autre monde, où tout est ralenti. Vous devez rester vraiment concentré sur chaque pas que vous faites. Vous devez y aller mollo et foncer seulement quand vous êtes sur un chemin dégagé."

Faites confiance au processus et trouvez votre raison d'être

Pour réussir un ultra-marathon, il n'y a pas que votre corps qui doit s'adapter aux heures de châtiment et de pression incessante sur vos pieds. Votre esprit doit constamment s'adapter pour vous aider à passer le cap et garder le moral dans les moments les plus difficiles.

Le fait de courir en toute conscience, d'être à l'écoute de son corps et de laisser la fatigue et la douleur prendre le pas sur ses objectifs est différent pour chaque athlète. Pour progresser dans votre course, vous devez avoir un plan bien défini et faire confiance au processus. Il peut être facile de ne pas voir les progrès, car ils sont si petits et quotidiens, mais lorsque vous trouvez votre objectif de course, tout le reste se met en place.

Pour Nicolas, son feu est alimenté par les innombrables heures d'entraînement, la communauté qu'il a créée autour de lui et son dévouement à la progression personnelle dans ce sport.

"Je me rappelle toujours que j'ai de la chance de pouvoir courir. Je suis en bonne santé. Je suis aimé. Je pense aussi aux mois d'entraînement et aux sacrifices. Ce sport prend beaucoup de temps, beaucoup d'espace et de consécration dans ma vie." 

"Faites confiance au processus. Ne vous lancez pas dans de grandes distances sans expérience. La pression des médias sociaux et de tout le reste est difficile, surtout en course à pied. On veut en faire plus, impressionner. Vous devez trouver votre raison pour laquelle vous le faites. Vous devez trouver votre "pourquoi".



Souvent, le " pourquoi " que vous avez sur la ligne de départ sera le " pourquoi " que vous serez capable de terminer. Vous devez juste le trouver. Faites-le pour une bonne raison. Sinon, si vous vous lancez trop vite sur une grande distance, vous ne courrez plus du tout plus tard à cause d'une blessure."

Le pouvoir de la communauté

Lorsque vous avez consacré autant d'heures et de dévouement à ce sport que Nicolas, vous pouvez parfois avoir l'impression que votre vie entière tourne autour de vos deux pieds. Pour Nicolas, ce cas n'est qu'exacerbé par son rôle actuel, qui consiste à travailler pour On Running afin de répandre l'amour de la course à pied dans le monde.


Beaucoup d'entre vous reconnaissent probablement Nicolas lors de ses séances d'entraînement en magasin à travers le pays ou comme le visage souriant qui court à vos côtés sur les sentiers et les courses. Si vous apercevez Nicolas sur les sentiers, n'hésitez pas à le saluer, vous ne le regretterez pas ! Le pouvoir de la communauté des coureurs est celui de l'inclusion, du soutien, et là où il y a de la passion, vous êtes sûr de trouver un but.


"Pour moi, la communauté représente tout. J'aime m'entraîner seule pour des séances d'entraînement spécifiques afin de travailler l'aspect mental. Mais j'aime passer du temps avec des groupes de coureurs, des amis et parler réellement de la course. Mon travail me montre aujourd'hui que c'est la communauté qui me fait avancer. Je suis stimulé par la passion des gens pour ce sport, par la façon dont ils se dépassent. C'est inspirant." 

"J'ai l'impression que je veux juste savourer le processus, savourer les courses et l'atmosphère de la communauté. Je veux me concentrer uniquement sur moi-même et sur la diffusion de mon amour et de ma passion pour la course à pied au lieu de me concentrer uniquement sur une place dans le top 10."

Make sure to follow all of Nicolas' adventures on Instagram @run.with.nico. For more articles from all of our athletes, stay tuned to our blog HERE


Going the distance

← Article précédent Article suivant →



Français