OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON GRATUITE COMMANDES +70$

Vous êtes plus ouvert d'esprit que vous ne le pensez!

Avez-vous déjà mangé des pommes de terre? Des tomates? Du homard ou des sushis? Sans aucun doute. Mais saviez-vous que tous ces aliments ont été rejetés par les populations pendant bien longtemps avant d'être intégrés couramment à nos régimes alimentaires. Et les insectes suivent la même voie!

Une question d'habitudes

La vision d’un bol de grillons grillés vous allèche-t-elle? Et qu’en est-il lorsque l’on remplace les grillons par des crevettes? Jetez un coup d’œil aux deux photos ci-dessous. Voyez-vous vraiment une différence flagrante au niveau du visuel?

Crevette_grillon.png

Si les crustacés sont une denrée très appréciée de nos jours malgré leur apparence, pourquoi pas les grillons ? Bien que l’idée de consommer ces derniers paraît inappropriée pour certains, au final tout n’est que questions d’habitudes et de formatage culturel. La société occidentale nous a transmis un certain dégoût vis à vis des insectes en général. Ainsi, il semble inimaginable pour beaucoup de les retrouver dans leur assiette. Pourtant, comme précédemment mentionné, l’entomophagie n’est pas une pratique si exceptionnelle que cela : de nombreuses cultures asiatiques, africaines ou encore sud-américaines les ont toujours intégrés à leur alimentation.

Quelques histoires folles à propos de notre nourriture

Saviez-vous que les ingrédients les plus consommés d'aujourd'hui ont longtemps été rejetés? Voici leurs histoires:

La pomme de terre est actuellement l'aliment le plus consommé au monde. Pourtant elle a mis longtemps à s’implanter dans notre alimentation, étant à l’origine réservée à l'alimentation des animaux. C’est principalement à cause des famines et des guerres que les gens ont commencé à en manger.

Le homard, quant à lui, est maintenant le roi des crustacés mais il a longtemps été servi seulement aux animaux, aux pauvres et aux prisonniers ! Surabondant dans les eaux de l’atlantique, il était surnommé le “cafard de la mer” et servait même parfois d’engrais.

On pourrait citer bien d’autres exemples de mets qui ont “ grimpé l’échelle social”, comme le caviar et la truffe.

La question du goût est, pour sa part, plus discutable car très subjective. Nous pouvons cependant avancer que les grillons, une fois la barrière psychologique passée, ont un goût agréable, leur saveur se rapprochant souvent de fruits à coque.

Tout n’est qu’une question d’habitude

Mais pourquoi manger des insectes?

Pour faire court, les insectes sont un super-aliment tout en étant une des sources de protéines les plus éco-responsables de la planète. Par exemple, les grillons ont des propriétés nutritionnelles incroyables : 60% de protéines, beaucoup de fer, de calcium et de vitamines. De plus, ils ont besoin de peu d'espace, de nourriture et d'eau pour produire la même quantité de protéines que n'importe quel autre animal d'élevage. Comme la population mondiale devrait atteindre les 10 milliards d'habitants d'ci 2050, les insectes sont considérés comme étant l'une des meilleurs alternatives pour pouvoir nourrir tous les humains, selon les Nations Unies.  

Les barres au grillon Näak

Si vous n'avez jamais mangé d'insectes et appréhendez l'idée d'essayer, les barres Näak sont un bon moyen de se lancer. En effet, puisque les grillons sont sous forme de poudre, la barrière psychologique est plus facile à franchir: on ne finit pas nez à nez avec un insecte. 

Ce n'est qu'une question de temps avant que les insectes deviennent une partie intégrale de notre alimentation.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

← Article précédent Article suivant →



x

français