OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON "TRACKABLE" GRATUITE AU CANADA POUR LES COMMANDES $50+

5 astuces nutritionnelles pour éviter les crampes

L'apport de nutriments appropriés à votre corps est un facteur essentiel pour vous fournir suffisamment d'énergie pour vos activités quotidiennes. Pour les athlètes, le ravitaillement permet d'optimiser leur endurance et leurs performances, en faisant le plein d'énergie ET en étant confortable. Les athlètes souffrent souvent de crampes abdominales et musculaires, ce qui peut être gênant et avoir un impact sur leurs performances. Mais n'ayez crainte ! En choisissant les bons nutriments pour alimenter votre corps, vous pouvez prévenir ces pépins musculaires pendant l'activité physique.

Voici 5 astuces nutritionnelles pour éviter les crampes :

1. ÉCOUTEZ VOS SIGNAUX DE DÉSHYDRATATION

Naak Bar Nutrition Blog | 5 Fueling Tips to Avoid Cramping

Votre corps vous envoie continuellement des signaux pour vous avertir de son fonctionnement. La soif, les vertiges et la bouche sèche sont des signes avant coureurs du premier stade de déshydratation. Rappel : bien que notre corps tente de réduire la perte d'eau par l'urine, nous perdons toujours de l'eau par la respiration et la transpiration. Ignorer les signaux de la soif peut entraîner une augmentation de la température corporelle si l'organisme perd trop d'eau. Sans une réhydratation adéquate, notre corps peut devenir sujet au stress thermique, en particulier aux crampes de chaleur.

Les crampes de chaleur peuvent être douloureuses pour les athlètes qui transpirent beaucoup lorsqu'ils pratiquent une activité physique par temps chaud. Elles sont facilement reconnaissables grâce à leurs subtiles contractions musculaires pendant ou après une activité physique. Ces crampes peuvent dégénérer en spasmes musculaires douloureux.

Pour éviter ces complications, veillez à avoir une hydratation proactive tout au long de la journée. Lors d'un effort particulièrement intense, buvez de l'eau ou une boisson spécialisée contenant du sodium. Découvrez plus d'informations sur l'hydratation pour les athlètes dans cet article !

2. ÉQUILIBREZ VOTRE BALANCE ÉLECTROLYTIQUE 

Les crampes de chaleur peuvent également être causées par une perte excessive de sodium dans nos muscles. Ce minéral est très important car il contribue à maintenir l'équilibre des électrolytes et des liquides dans l'organisme. Avec le potassium, il est particulièrement précieux pour aider vos nerfs à effectuer les contractions musculaires.

Il est quasi-impossible de connaître une carence en sodium car tous les régimes alimentaires en contiennent. Lorsque les apports sont faibles, votre corps réduit leur perte dans l'urine et la sueur. Cependant, les sportifs qui en perdent beaucoup par la sueur peuvent souffrir de crampes musculaires pendant leur entraînement ou une compétition.

Vous l'avez compris, les apports énergétiques de votre corps sont des éléments du succès. Nos barres Ultra Energy contiennent 180mg de sodium pour vous permettre de faire le plein d'énergie. Faciles à manger et à digérer, dites adieu aux crampes durant et après l'effort !

Naak Bar Nutrition Blog | 5 Fueling Tips to Avoid Cramping

3. ÉVITER LES CARENCES EN VITAMINE B5

L'acide pantothénique, ou vitamine B5, est une vitamine dont l'organisme a besoin pour métaboliser correctement les glucides, les protéines et les lipides. Elle est particulièrement importante pour la production de neurotransmetteurs, d'hormones stéroïdes et d'hémoglobine dans les globules rouges.

À l'instar du sodium, une carence en vitamine B5 est tout à fait exceptionnelle mais lorsqu'elle se produit, elle entraîne une défaillance générale de tous les systèmes de l'organisme. Cela inclut des troubles gastro-intestinaux, qui finissent par entraîner des crampes d'estomac, voire des crampes musculaires.

La vitamine B5 est facilement détruite lors de la transformation des aliments. Il est donc recommandé de recourir à des sources naturelles de cette vitamine pour garantir une absorption optimale par l'organisme. L'avoine, les pommes de terre, les tomates, les céréales complètes et le brocoli en sont pourvus en grande quantité. Ce sont donc un excellent moyen de s'assurer que vous avez suffisamment de vitamine B5 pour prévenir les crampes tout au long de votre entraînement.

Naak Bar Nutrition Blog | 5 Fueling Tips to Avoid Cramping

4. MANGEZ DES LÉGUMES À FEUILLES

Les légumes à feuilles sont une excellente source de magnésium. Avec le sodium et le potassium, le magnésium est un minéral important dans la contraction musculaire et la circulation sanguine des muscles. Lorsque votre corps n'a pas de magnésium en quantité suffisante, la contraction-relaxation naturelle des muscles est affectée, ce qui peut occasionner des crampes. Consommer suffisamment de magnésium peut augmenter le flux sanguin musculaire, ce qui est important lorsqu'il y a une accumulation de lactate pendant un exercice intense.

Les noix, les légumineuses et les céréales complètes sont d'autres sources de magnésium. Par ailleurs, un apport complémentaire en magnésium peut diminuer la fréquence des crampes musculaires, tout comme la fatigue et les lésions musculaires.

5. BUVEZ DU JUS

Un moyen rapide et efficace d'obtenir votre dose quotidienne de légumes est le jus. En plus des nombreuses vitamines et minéraux qu'ils contiennent, les légumes sont bourrés de nitrate. Ce dernier contribue à l'amélioration des performances et réduit le risque de crampes musculaires en améliorant le flux sanguin. Vous trouverez des doses élevées de nitrate dans la roquette, la betterave, les épinards, la laitue et le céleri.

Une étude a révélé que la consommation de 500 ml de jus de betterave par jour pendant 6 jours peut aider vos muscles à se contracter plus efficacement car l'oxygène est utilisé de manière optimale pendant votre entraînement. Le jus de betterave dilate également les vaisseaux sanguins afin que vos muscles soient approvisionnés en oxygène en quantité suffisante.

En somme, une bonne alimentation et une bonne hydratation sont primordiales pour éviter les crampes musculaires. Si vous parvenez à combiner ces deux variables, vous pourrez tirer le meilleur de vous-même à l'entraînement et en compétition.

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

x

français