OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON "TRACKABLE" GRATUITE AU CANADA POUR LES COMMANDES $50+

3% DES VENTES REVERSÉES POUR PRÉSERVER LES FORÊTS

5 astuces pour réduire votre empreinte écologique lors de vos entraînements

Même lors de vos entraînements de course à pied, de vélo ou durant vos aventures extérieures, vous pouvez réduire votre empreinte carbone.


Voici 5 réflexes à adopter pour préserver votre terrain de jeu simplement !

 

1. Réduisez vos déchets 

La première étape pour un sportif « zéro déchet » est d’utiliser une gourde plutôt que des bouteilles en plastique. Sur un marathon, avoir sa gourde peut éviter qu’une dizaine de bouteilles ne finissent à la poubelle. Cela vous paraît peu ? Mais en le multipliant par le nombre de coureurs et de courses, cela représente une quantité conséquente.

Pour aller plus loin n'hésitez pas à ramasser les déchets que vous trouvez sur votre chemin ! D’ailleurs, cette pratique porte un nom : le plogging ! C’est une discipline qui allie sport et écologie, sollicite des mouvements tels que le squat. Pour en apprendre plus sur RUN ECO, cliquez ici !


N’oubliez pas de recycler, vous contribuez à réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre tout en préservant les ressources naturelles comme l'énergie et l'eau.

Vous pouvez également prendre votre collation dans un pot réutilisable ou dans un sac en lin par exemple à la place d’un sac en plastique !

2. Choisissez des produits éco-responsables : 

Consommer des collations « intelligentes », c’est limiter les déchets ! Privilégier les barres énergétiques avec des emballages recyclables. Ils réduisent considérablement le besoin en matières premières à extraire et le traitement de nouveaux matériaux.

Choisissez des ingrédients naturels, écologiques et sans OGM. La consommation d’OGM est liée à de nombreux problèmes de santé et d’environnement.

Chez Näak, nous nous sommes engagés à utiliser les ingrédients les plus durables, sans OGM, qui sont fabriqués et transportés de manière à limiter leurs empreintes carbone.
 

 

 

3. Réduisez votre consommation de viande : 

La population mondiale dépassera les 9,7 milliards d’habitants d’ici 2050. Il faudra alors presque doubler la production alimentaire et animale pour combler ces nouveaux besoins. 


Les sportifs consomment en général, 2 à 3 fois plus de protéines. Or si nous continuons de consommer des protéines animales comme nous faisons, la planète que l’on connaît aujourd’hui n’existera plus car l’élevage des protéines animales n’est pas durable: il gaspille beaucoup d’eau, participe à la déforestation et au réchauffement climatique.

Optez pour les protéines de grillon et les protéines végétales, elles sont l’avenir selon les experts, car ils utilisent moins de ressources naturelles, sont moins polluants et ont de nombreux avantages ce qui explique pourquoi de nombreux athlètes ont déjà adopté ces solutions.

Selon un rapport des nations unies sur la sécurité alimentaire, l’utilisation de la protéine de grillon représente une alternative idéale à la viande et à certains nutriments. Elle nécessite 2,000 fois moins d’eau que le bœuf. Oui, 2,000 fois moins ! Et ce n’est pas tout, elle produit 100 fois moins de gaz à effet de serre, utilise 13 fois moins de surface arable et 12 fois moins de nourriture.

Les données ne cessent de prouver que les régimes alimentaires à base de plantes sont plus durables que les régimes alimentaires à base d'animaux, car ils utilisent moins de ressources naturelles et sont moins polluants. The American Journal of Clinical Nutrition montre qu’en moyenne la production de protéines animales consomme 11 fois plus d'énergie fossile que les protéines végétales pour la consommation humaine.

Vous pouvez cliquer-ici pour voir la quantité de gaz à effet de serre, d'eau, de terre et de nourriture que nous avons économisé depuis le début de l'entreprise en remplaçant simplement les protéines de bœuf par des protéines de grillon.

4. Oubliez les machines, entraînez-vous avec votre corps

Ce tapis roulant, ce vélo d'appartement? Ils fonctionnent à l'électricité ! Et comme tout équipement, il a fallu de l'énergie pour les fabriquer et les transporter. Une salle de sport doit également garder la lumière allumée, quel que soit le nombre de personnes qui s'y trouvent. Bien sûr, tout cela consomme de l'énergie. 


Nous vous conseillons alors de vous entraîner à la maison ou au parc. Excellent moyen de réduire la consommation d'énergie, surtout si vous remplacez les exercices basés sur l'équipement par des exercices basés sur le poids du corps.

 

 

 

Impossible de l’ignorer, la question ne se pose même plus pour nos machines préférées : les voitures !

Pour réduire votre empreinte écologique côté transports :

  • Préférez les transports en commun
  • Optez pour un covoiturage 
  • Déplacez-vous le plus possible en trottinette, vélo, rollers, skate et même avec vos souliers de courses aux pieds !

Essayez de le faire une fois par semaine, ou adoptez-le !

5. Ne jetez plus votre matériel : 

Les 4 R sont une méthode écologique pour atteindre davantage de cohérence dans notre quotidien et prendre du recul sur notre société et sur l'ensemble de la planète.

Refuser :

Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas: une démarche proactive. Ne prenez plus de gobelets et de bouteilles en plastique, remplacez-les par votre gourde ! Vouloir refuser, c’est aussi prendre conscience de l’ensemble de ces petits déchets qui polluent notre quotidien.

Réduire :

Il s’agit ici de réduire sa consommation, que ce soit en termes d’achats ou de viandes. Les besoins en protéines des athlètes sont environ 2 à 3 fois plus élevés que ceux des autres personnes. Alors, si nous continuons de consommer des protéines animales comme nous faisons, la planète que l’on connaît aujourd’hui n’existera plus car l’élevage des protéines animales n’est pas durable: il gaspille beaucoup d’eau, participe à la déforestation et au réchauffement climatique. Outre l’avantage écologique, de plus en plus d'athlètes arrêtent la viande et si en savoir plus, cliquez-ici.


Réutiliser :

Aujourd’hui il existe beaucoup de sites de vente d’objets d’occasion tels que Kijiji, Facebook Market,... De plus, de nombreuses associations sont dans le besoin pour aider les plus démunis ! Alors avant de le mettre au recyclage, demandez-vous s'il peut avoir un nouvel usage ou une seconde vie !

Recycler :

Comme vous le savez, la protection de l'environnement est un sujet qui nous concerne tous ! Chez Näak nous nous sommes engagés à respecter ces 2 engagements pour contribuer à la protection de notre terrain de jeu.

  • Faire un don de 1 % de nos bénéfices à des initiatives environnementales pour protéger la planète. 
  • Passer à des emballages recyclables et/ou compostables pour tous nos produits d'ici 2025 

Il ne manque plus que vous, pour bien recycler, informez-vous dans votre région

 Maintenant vous avez tous les outils en main pour réduire votre empreinte carbone lors de vos entraînements et de vos aventures. N’oubliez pas que l’important est d’agir chacun à notre échelle sur les éléments que nous contrôlons. Ensemble, préservons notre terrain de jeu ! Pour en savoir plus sur les initiatives chez Näak,  cliquez-ici.

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

x

Français