OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON GRATUITE SUR TOUTES LES COMMANDES

La victoire de Luca Papi au Tor des Glaciers

Le 16 septembre 2021, l'un des nos ambassadeurs élite, Luca Papi, a franchi la ligne d'arrivée de ce que beaucoup considèrent comme "l'épreuve d'endurance la plus difficile au monde". Avec un temps de 134 heures et 10 minutes, Luca a remporté la Tor des Glaciers, une course dont tous les coureurs d'ultra trail rêvent. Extrêmement fiers de son résultat, nous avons voulons en savoir plus sur son parcours et Luca  a accepté de partager avec nous son épopée jusqu'à la ligne d'arrivée.

Näak Blog | Luca Papi’s Victor at Tor des Glaciers

LA COURSE

Tor des Glaciers, ou TOR450, est une épreuve de trail d'endurance pour commémorer le 10ème anniversaire du Tor de Géants (TOR330). Ce trail couvre 450km avec 32 000m d'altitude, le long du sentier oublié Alte Vie 3 et 4 de Courmayeur, dans le Val d'Aoste, au nord-ouest de l'Italie. TOR450 a débuté au Jardin de l'Ange à Courmayeur (Italie) à 20h le vendredi 10 septembre 2021 et s'est terminé le samedi 28 septembre à 18h au même endroit.

Le défi physique et mental que représente le TOR450 implique une sélectivité extrême. Ainsi, pour y participer, un coureur doit avoir accompli une épreuve TOR330 (330km de long et 24 000m d'altitude) en moins de 130 heures. De plus, la course n'est ouverte qu'à 200 (chanceux) coureurs. Et enfin, le temps maximal autorisé pour boucler la course est de 190 heures.

LE VAINQUEUR

Si vous êtes connaisseur de l'ultra-trail, le nom de Luca Papi doit vous être familier. Luca est un coureur franco-italien qui a participé et remporté de nombreuses classiques du sport: la Transgrancanaria 360 (262km) en 2020, la Transkarukera Guadeloupe (140km) en 2017 et le Montagn'hard Ultra Trail (104km) en 2015.

Après avoir remporté la première édition de la Tor des Glaciers en 2019, Luca nous explique qu'il était "naturel pour lui de revenir et d'essayer de répéter la performance cette année. C'était un challenge personnel !". Le trail étant devenu le mode de vie de Luca, il s'est présenté au TOR sans se sentir intimidé malgré la renommée de l'épreuve.

"J'y suis allé pour profiter au maximum de l'expérience et m'amuser. C'était un beau voyage, une belle balade, c'était super fun !"

- Luca Papi

Pour se préparer à l'évènement, Luca a pris le départ de plusieurs courses pour accumuler les kilomètres et se sentir prêt. En 2021, il a fait la Transgrancanaria 360ºC (240 km), le Tenerife Bluetrail Ultra (106 km), la Montagn'Hard (112 km) et de l'UTMB TDS Sur les Traces des Ducs de Savoie (147 km). Lorsqu'on lui demande s'il a des rituels pour rentrer dans sa course, il répond qu'il se concentre simplement sur lui-même et "essaie de profiter de l'événement au maximum, sans prise de tête".

Näak Blog | Luca Papi’s Victor at Tor des Glaciers

Au cours de son magnifique parcours, Luca a formé un binôme avec Jules-Henri Gabioud jusqu'à passer la ligne d'arrivée ensemble. Luca raconte que malgré la difficulté de la course, cet étonnant binôme dont il a fait partie leur a permis à tous les deux de maintenir la cadence : "Nous n'avons pas cessé de nous entraider, de nous motiver et nous avons géré notre course ensemble". C'est donc à deux qu'ils auront escorté un âne dans une montée grâce à leurs frontales !

La passion de Luca pour l'ultra-trail est une source d'inspiration exceptionnelle. Chez Näak, nous le considérons comme une figure d'élite de ce sport. A ceux qui rêvent de participer un jour à des courses de cette envergure, Luca conseille de "prendre son temps et d'emmagasiner les kilomètres". Son conseil :

"Prenez votre temps et faites les kilomètres. Dans la préparation, il faut avaler les kilomètres pour savoir de quoi on est capable et découvrir ses limites. Le jour de la course, il faut y aller à son rythme, ne pas se prendre la tête et profiter de l'événement. Augmenter progressivement la distance et l'intensité de la préparation peut aider à progresser mais l'important est de se connaître pour pouvoir performer à son meilleur niveau. Chacun est différent et a une approche différente de la course."

- Luca Papi

Näak est incroyablement fier de soutenir Luca dans toutes ses aventures. Son péché mignon ? La barre Ultra Energy au beurre d'arachide et au chocolat, il l'emporte partout avec lui ! Et il ajoute qu'il "a très hâte d'essayer les petites gaufres qui sont typiquement le genre de produit (qu'il) apprécie" lors de ses sorties en plein air. 

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

x

français