OBTENEZ 15% DE RABAIS SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE

En vous inscrivant à l'infolettre!

DÉCOUVREZ LES BOITES CADEAUX DE NOEL


LIVRAISON GRATUITE AU CANADA POUR LES COMMANDES À PARTIR DE 50$

Näak Ambassador Patrice Labonté

Coureur Elite d'Ultra

QC, Canada

"L'’objectif de perte de poids s’est transformé en quête de développement personnel et de dépassement de soi."

J’ai débuté la course à 14 ans en vue de perdre du poids. Après deux ans à m’entraîner par moi-même, j’ai été invité par mon entraîneur (encore actuel!) à joindre le club d’athlétisme de mon école. Après plusieurs mois d’entraînement, l’objectif de perte de poids s’est transformé en quête de développement personnel et de dépassement de soi. Douze ans plus tard, j’ai eu la chance de participer aux Jeux de la Francophonie 2017 sur 3000m steeple chase, et obtenir la médaille de bronze sur demi-marathon au Championnat panaméricain 2017. Mon objectif est de continuer à progresser tout en poursuivant mon travail d’avocat. J’aspire à me qualifier sur marathon aux Jeux Olympiques de 2024 ou 2028.

Suivre

ACCOMPLISSEMENTS

2019 Le marathonien le plus rapide du Québec
20183e Canadien au Marathon de Montréal
2017 MédaillÉ de bronze au SEMI-MARATHON PAN-AMÉRICAN

Qu’est ce qui te motive tous les jours à t’entraîner ?

La progression. L’opportunité de m’améliorer tant du point de vue physique que mental de jour en jour.

As-tu une personne qui t’inspire ?

Ma conjointe est une source quotidienne d’inspiration. Elle m’aide à me concentrer sur l’essentiel, mon bien-être entre le travail et le sport et à devenir une meilleure personne.

Quelles sont tes astuces pour ne pas subir de baisse d’énergie pendant tes courses ?

L’astuce que j’aurais à donner pour éviter une baisse d’énergie sur marathon est de planifier à l’avance la préparation glycémique. Personnellement, je débute une surcharge glycémique trois jours avant l’événement en augmentant largement la proportion de glucides dans mon alimentation. Avant le départ, je prends aussi un bon repas riche en glucides (du gruau avec une banane, du beurre d’arachide et du sirop d’érable) qui a déjà été testé à l’avance avant de gros entraînements. L’eau peut également être remplacée par du jus ou une boisson énergisante. Pendant la course, j’ingère à intervalle constante des gels et/ou des boissons énergisantes avant même de sentir une baisse d’énergie.

Quel est ton meilleur souvenir de course ?

Mon meilleur souvenir de course est lors du Marathon de Montréal 2018. C’était mon premier marathon, au surplus dans ma ville de résidence. J’ai été touché de voir combien d’amis et de membres de ma famille m’ont surpris sur le parcours pour m’encourager. Leur présence m’a fait le plus grand bien pour me détendre et faire de mon mieux, peu importe le résultat.

Quelle est la première chose que tu aimes faire après une course ?

Regarder le temps final de ma course! Après, définitivement manger.

Quelle est ta musique préférée pour te surpasser à l’entraînement ?/h2>

Remember The Name, Fort Minor.

Quel est ton produit Näak préféré ?

Les barres Ultra Énergétique Chocolat Sel de Mer. Le format est pratique à transporter, et je suis un friand amateur du goût salé et chocolaté.